Ecoutez Radio Lutte

Soutenir TheChangeBook

Fil 265 proposé par tcb_officiel

Twitter_Logo_Blue

William Acker a tweeté :

Aujourd'hui nous aurions du être quelques centaines réunis à Linas Monthlery pour le regretté Raymond Gurême. On oublie pas ce que les Voyageurs doivent à Raymond, ancien interné nomade, évadé à plusieurs reprises des camps français et allemands puis entré dans la Résistance. https://t.co/vFgOLDPar6
On oublie pas que celui qui a eu le droits aux "hommages" du gouvernement au moment de sa disparition, a fait l'objet jusqu'à 89 ans d'un harcèlement et de violences policières.
On oublie pas que les gendarmes qui ont été auteurs de crimes à l'égard des "nomades" français et étrangers pendant la guerre n'ont jamais été punis, que certains sont resté en poste et ont continué à harceler Raymond bien après la guerre.
On oublie pas de l'ancien régisseur de sinistre réputation du camp de concentration de Linas Monthléry où a été emprisonné Raymond et sa famille est devenu maire de la ville pendant plusieurs mandats.
On oublie pas la non-reconnaissance de l'Etat français de l'implication des "nomades" dans la Résistance, comme Raymond et beaucoup d'autres qui n'ont jamais pu recevoir les reconnaissances méritées.
On oublie pas les réticences de l'administration pour délivrer les cartes d'internés à nos grands-parents, comme Raymond qui l'aura reçu 30 ans après sa demande, avec la photo envoyée dans les années 80 !
On oublie pas l'infatigable Raymond, qui a parcouru l'Europe entière pour délivrer son message de résistance comme un héritage. On oublie pas l'homme profondément gentil, patient et aimant avec les plus jeunes.

Enrouleur

Soutenir